Combien font 100 pressions ?

100 pressions consommées aux terrasses des cafés ? Cela, ça n'a pas de prix

Sans pression, j'ai l'impression que je ne passerais jamais à l'action.

100 jours de pression et combien d'expresso ?

Pour réaliser ses objectifs ou se réaliser ?

La pression c'est celle qui presse et qui oppresse.

La pression c'est celle qui comprime, Version expresse.

À combien de pression puis-je résister ?

Combien de pression me faut-il m' imposer

pour avoir le sentiment de mériter, et d'exister ?

De la pression pour se motiver.

Etre pressé pour tout caser, pour performer.

Vous êtes pressé tout le jour.

Vous êtes pressé tous les jours.

De la pression qui finit par presser, dépêcher celles et ceux qui trébuchent

et finissent par tomber, en dépression.

Quand la répétition s'en mêle, j'ai l'impression,

que la Roue de Fortune tourne sans cesse sur le même écheveau.

Est-ce bien moi qui tire les ficelles,

qui tisse la trame, qui tourne la manivelle ?

Quand trop de pression c'est l'oppression.

Je ne peux plus respirer.

J'ai besoin de liberté.

Il me faut l'exprimer et l'expérimenter sinon c'est l'explosion.

Faut-il exploser pour oser ? Faut-il imploser pour exprimer ?

Exprimer ce qui nous porte, exprimer ce qui nous importe.

De la dépression ou de l'explosion pour finalement exprimer ce que nous sommes.

Faut-il la pression, pour l'expression ?

Avant le mur il y a forcément une solution.

Posts à la Une
Posts récents
Recherche par Tags
Archive
Suivez nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square