Le Mal-être

Le mal-être qu'est-ce que c'est

Vous aimeriez que les choses soient autres que ce qu'elles sont ? Vous avez l'impression que rien ne se passe comme vous voudriez ?

Tout va mal et rien de ce que vous faites n'a l'effet escompté !

 

Au-delà de la tristesse ou du découragement que l'on peut ressentir lors d'un évènement grave, un licenciement, un deuil, un accident, le mal être s'apparente plus à un état de fond, où la tristesse et l'angoisse ne semblent pas avoir de fin. 

 

Et c'est bien le problème, on ne voit plus d'issue possible. C'est le moral en berne, la tristesse qui s'installe, il n'y a plus d'envie ni d'énergie. C'est un mal être profond, qui peut toucher tout le monde à un moment ou un autre de sa vie. Il touche à tous les domaines.

 

Sans énergie, le travail et la vie quotidienne même, peuvent paraître difficile, voire insurmontable. On se met à douter de nous, de nos compétences, de notre capacité à faire. Et on en vient à douter des autres. Les relations nous font souffrir.


C'est un cercle vicieux, une dépression, duquel il faut vite sortir. "Il faut", d'accord ... et vous me direz "oui, oui je sais".

Quoi-faire ? 

La première personne ressource reste votre médecin traitant. Il vous connaît bien et saura vous écouter et vous conseiller. Un suivi psychologique sera nécessaire, avec probablement un traitement médicamenteux. C'est un premier temps pour casser la spirale qui vous tire vers le bas.

 

Dans un deuxième temps, il est essentiel de donner un sens à ce qui vous arrive. Aller chercher la cause. Il y a toujours un fait déclencheur plus ou moins facile à identifier. Il n'est cependant pas seul en cause, il a joué le rôle de point de bascule. Parfois ce sont la succession d'évènements, de petites frustrations, de petites déceptions, qui accumulés les uns aux autres vont s'amalgamer et c'est "la goutte d'eau qui fait déborder le vase".

 

Pour donner un sens, c'est le travail psychologique qui va être essentiel. Il existe cependant aujourd'hui différentes méthodes, alternatives, complémentaires. Elles ne se substituent pas au travail médical. Et comme nul ne sait quelle méthode va vous permettre, à vous, de trouver la clé ou les clés qui vont vous permettre de vous en sortir. C'est alors à vous de chercher celle(s) qui vont vous parler le plus. Vous pouvez en essayer plusieurs, vous trompez et tenter autre chose. Attention, car on touche à la relation humaine et il faut garder sa vigilance quant au lien que l'on va nouer. D'une part, vous devez garder votre indépendance d'esprit et financière. D'autre part, vous devez vous sentir en adéquation, en lien avec la personne et le travail entrepris.

 

Il existe différents types de psychothérapies, des méthodes corporelles, d'autres énergétiques, des thérapies brèves ou très longues.

 

C'est à vous de choisir

Et déjà choisir, c'est agir et donc s'engager sur le chemin de la guérison.

Ce que je vous propose

Avec Valeur d'être vous l'aurez compris, le centre de l'attention c'est vous et la valeur que vous devez vous accorder.

Je vous propose de vous accompagner, avec trois outils, qui par leur complémentarité permet de répondre de différentes manière à votre situation. Si parler, se projeter dans l'avenir, mobiliser de l'énergie est impossible. Si la peur, le stress ou l'angoisse sont trop forts. L'accompagnement démarrera par l'approche corporelle.

Si vous avez besoin de vous retrouver, de mettre des mots sur ce que vous êtes, sur des schémas de fonctionnement, de venir toucher une envie profonde, c'est l'outil de travail sur soi qui va intervenir. 

Enfin, il est des fois plus simple d'aborder les choses par le professionnel, c'est moins personnel. Le professionnel est également le lieu privilégié du faire et de la réalisation de soi. Le bilan de compétence est donc en soi une étape importante. C'est la concrétisation d'un nouvel état de l'être, dans un environnement à sa mesure.

 

Contactez-moi pour en parler. Durant cette première demi-heure, totalement gratuite, nous parlerons de vous et comment je peux vous accompagner.