Nous serions la génération du burn-out ?